Combien ça coûte d’emmener son chien chez le vétérinaire ?

Entre une consultation classique, les médicaments, les vaccins et autres actes vétérinaires en cas d’accidents ou de maladies, les frais de santé du chien peuvent très vite flamber. Il est important d’avoir une idée du tarif appliqué sur ces soins vétérinaires afin de mieux préparer son budget. À défaut, souscrire à une assurance santé animal évitera bien des ennuis financiers.

Les soins réguliers

Les propriétaires doivent prendre en charge certains soins initiaux et réguliers nécessaires à la bonne santé de leur animal de compagnie. À commencer par les vaccinations qui le protègent contre différentes maladies, dont la rage, la parvovirose, l’hépatite ou encore la maladie de Carré. Le prix est variable et va de 50 à 90 euros en fonction du vaccin. La première année, deux injections sont nécessaires. Les vermifuges sont aussi essentiels et coûtent à peu près 20 euros par an. Parmi les soins initiaux figurent la stérilisation et la castration. Pour un mâle, prévoyez une moyenne de 120 euros contre 180 euros pour une femelle. En outre, une visite régulière chez le vétérinaire au moins deux fois par an est requise. La consultation coûtera entre 35 et 50 euros.

En cas de maladie ou d’accident : quels coûts ?

L’affaire se corse lorsque le chien est victime de maladies ou d’accidents, car la facture en soins risque d’exploser. S’il a éventuellement été percuté par une voiture, le coût des soins va dépendre de l’ampleur des blessures. Des lésions nécessiteront des soins légers impliquant la désinfection et la couture des plaies. Prévoyez entre 100 et 150 euros. Si les blessures sont importantes, il sera nécessaire d’effectuer une radiographie qui vaut entre 40 et 90 euros. Un chien victime de rupture de ligaments croisés suite à un faux mouvement ou un effort violent devra bénéficier de soins qui coûtent jusqu’à 1500 euros. Chez les chiens de grande taille, la torsion de l’estomac est assez fréquente. Les solutions thérapeutiques valent en tout jusqu’à 1500 euros comprenant 1000 euros pour l’hospitalisation et les actes chirurgicaux, 50 à 100 euros pour les analyses de sang et 100 euros pour une intervention d’urgence. Pour les maladies, une otite coûte près de 90 euros à se faire soigner. Une gastro-entérite bénigne est tarifée à 80 euros. Un chien atteint d’un cancer devra certainement suivre des séances de radiothérapie au prix de 1200 à 1500 euros.

Bénéficier d’un remboursement sur les frais vétérinaires

Pour diminuer les coûts de vétérinaire, il faut assurer son chien. Comme on a pu le constater, les frais en soins sont élevés. Garantir une vie pleine de santé à son animal de compagnie tout en se protégeant financièrement sera possible grâce à une mutuelle. Les remboursements vont de l’ordre de 50 à 100% selon la formule choisie. À la base, les contrats couvrent tous les soins liés aux accidents et maladies. Il est possible d’y intégrer aussi les soins de prévention comme les vaccins, les vermifuges ou la stérilisation qui ne sont pas automatiquement intégrés dans les garanties offertes. Attention, avant la signature de contrat, il est nécessaire de faire le point sur les franchises c’est-à-dire le reste des frais à la charge des propriétaires.


Vous aimerez aussi...