Peut-on installer un auvent alu sur une terrasse ?

Dans le but d’avoir de l’ombre sur une terrasse exposée plein sud, par exemple, des propriétaires s’interrogent sur la possibilité d’installer un auvent. Est-ce une bonne idée ?

Pourquoi installer un auvent sur une terrasse ?

Quand le soleil est au zénith, l’été, il peut être difficile de rester dehors, tellement le mercure grimpe. Pourtant, l’été est la saison idéale pour profiter de son extérieur. Comment concilier cela ? En apportant de l’ombre, bien entendu.

Quand le choix d’une pergola bioclimatique ne peut être envisagé ou même la construction d’une véranda, plus contraignante au niveau des démarches et des travaux, il est tout à fait possible de se tourner vers un auvent en aluminium.

Cette structure fait quelquefois office de carport pour garer les voitures ou d’espace extérieur de rangement pour abriter vélos et poussettes. Mais il peut très bien assurer un ombrage intéressant grâce à son toit entièrement fermé qui laisse passer la lumière, tout en faisant librement circuler l’air.

Au niveau du type de pose, il présente de grandes similitudes avec la pergola bioclimatique. Comme elle, il peut être autoportant (sur 4 poteaux), pour ne pas toucher à la façade, s’il y a un bardage tout juste posé ou parce qu’elle ne supporterait pas son poids.

Si elle le peut, le propriétaire peut faire le choix du modèle adossé, avec seulement deux piliers. Certains le jugent alors moins imposant et apportant une touche de design supplémentaire à la terrasse et à la façade.

Sous l’auvent couvert, on peut alors laisser à demeure un salon ou une salle à manger de jardin, pour rester dehors plus longtemps.

L’aluminium est-il le meilleur matériau pour un auvent ?

Au moment du choix des matériaux utilisés pour son auvent, il faut tenter de voir loin. Est-ce que le propriétaire a le temps, tous les deux ans, d’appliquer une peinture ou une lasure, mais aussi un antifongique sur les poteaux de son auvent en bois ? Sans doute que non, d’autant que ces produits coûtent cher.

Cela sera pareil pour un auvent en fer forgé. Bien entendu, il ne craint pas les champignons et les insectes, mais la rouille est sa pire ennemie et l’auvent a pour vocation de rester dehors par tous temps. L’application d’un produit dédié est indispensable.

Le PVC étant boudé pour son côté plastique, on plébiscite généralement l’aluminium qui reste toujours beau et n’a besoin que d’un passage au jet d’eau annuel.

Quel que soit le matériau finalement choisi, la pose d’un auvent, avec un toit plein ou pouvant se rétracter doit être confiée à un artisan qualifié. Cela sera d’autant plus vrai si l’auvent est adossé. Avant même l’achat, le professionnel doit procéder à un diagnostic technique pour voir si le support est de bonne qualité ou s’il faut privilégier un modèle autoportant.

Offrant une prise au vent parfois importante, en fonction de l’endroit de son implantation, cela fait partie du travail de l’artisan de prendre ce facteur en considération pour rendre la stabilité et la pérennité de la structure totalement efficaces.


Vous aimerez aussi...